Trois pattes ?

Ces photos, prises avec notre premier appareil numérique,  datent de décembre 2002. N’est-il pas agile, notre RouXy, malgré son moignon, pour grimper dans le tilleul ou sur le toit du garage des Maîtres de Plume ?

Nouveaux visiteurs de ce blog, les anciens savent, vous devrez vous habituer à entendre notre RouXy bien qu’il ne fut pas notre chat. Mais il a passé tant d’heures chez nous, tous les jours, toutes les semaines, tous les mois, pendant 15 ans et 7 mois !

 

 

 

20 réflexions au sujet de « Trois pattes ? »

    1. Le Maitre de Frimousse Auteur de l’article

      Au début il trouvait probablement ridicule de s’occuper de son chat comme on le faisait. Mais petit à petit il a vu dans RouXy un être exceptionnel. « Très gentil » il disait.
      Trois mois après la patte coupée de RouXy son Maître a eu un grave accident de travail au genou. Plusieurs opérations. Et RouXy passait ses journées blotti contre lui chez eux sur le canapé. RouXy l’a aidé à récupérer c’est sûr ! Et RouXy a repris sa vie de vadrouille et de temps passé avec Frimousse, et nous.

      Répondre
  1. doly du 21

    c’était un grand courageux rouXy
    un chat a vraiment un pouvoir d’adaptation plus rapide que nous humain !!!!

    douces pensées pour lui ♥

    Répondre
    1. Le Maitre de Frimousse Auteur de l’article

      C’était un puissant chat. Il plantait les griffes de ses pattes avant et grimpait dans l’arbre sans user de sa patte arrière. Il a d’ailleurs pris l’habitude de planter ses griffes pour se maintenir. Pas méchamment mais très efficacement. Quand je le ramenanis chez lui le soir, j’avais ses griffes plantées dans mon épaule entre chez nous et chez lui. L’épaule droite de tous mes t-shirts est une vraie passoire !

      Répondre
  2. chadappart

    J’apprends mieux à connaître gentil RouXy, c’est incroyable ce que peut faire un chat avec trois pattes. J’aime beaucoup les photos, malgré son handicap, il réussissait à monter aux arbres et sur les toits, il faut vraiment être déterminé, il vivait comme les autres chats. Douce pensée RouXy . Ronrons copinou Frimousse.

    Répondre
      1. chadappart

        RouXy avait l’envie de vivre malgré cet handicap, oui, une détermination pas commune, ce n’est pas vraiment comparable mais pour Valentine qui se traînait avec une éventration depuis au moins deux ans, on croyait qu’elle attendait des bébés ou qu’elle avait une grosse boule (impossible de l’attraper à cette époque, devenue trop méfiante), la chadoc nous disait souvent que c’était pas courant et qu’elle voulait vivre. Les chats se sont vraiment des êtres merveilleux, ici, ou j’habite peu de personnes aiment ces adorables animaux, je pourrais en raconter… c’est du incroyable mais vrai. Ch’ amitiés.

        Répondre
  3. Phiphi

    Beau chat courage .

    Il avait beaucoup de notre Moumou ! la morphologie, le courage, la gentillesse , l’intelligence…..et la robe . Ah ces rouquins !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *